La PAV® - La Paroi Acoustique Végétale
   
Le principe  
   
Réduction des nuisances sonores par l’implantation de végétaux solidarisés formant une paroi végétale A contrario, un mur en béton va avoir un effet de réflexion et renvoyer le son alors que la paroi acoustique végétale va absorber le bruit grâce aux matériaux naturellement isolants qui la composent (bois gorgé de sève, écorce…)

 

La technique
  
Ces deux techniques de base ont fait leurs preuves dans le temps (plusieurs centaines d'années). L'écorce joue le rôle le plus important dans l'isolation phonique.
 

Greffage en placage

Les parties vivantes des végétaux sont incisées et directement mises en contact afin de se souder et de former une paroi vivante.

L’autogreffe ou soudure naturelle

Les végétaux sont plantés en petite taille et guidés pour qu’en grossissant ils se touchent et se soudent naturellement.

  
  
L'efficacité 
  

L'efficacité est supérieure ou égale à tout ce qui existe aujourd’hui

 

     De par sa croissance, l’efficacité en réflexion et en transmission va augmenter très fortement au fil du temps (10 à 20% par an).

     De par sa hauteur, ses écorces, ses variantes et son coté évolutif (épaisseur de troncs), nous pouvons garantir une protection acoustique sur des distances relativement longues.

 
 

Conformité acoustique de la PAV (réalisé par la société Acouphen)*

 

 

Perte locale en réflexion

TLt en dB(A) ‘route’

Perte locale en transmission

TLr in dB(A) ‘route’

Résultats de l’écran testé

6

34

Valeurs minimales*

3

27

Conformité acoustique*

Conforme

Conforme

 

*Les valeurs minimales indiquées sont les performances en terme de pertes minimales requises pour un écran vertical simple ne présentant pas de réflexion vers des zones bâties sensibles selon le guide de conception et de réalisation des écrans acoustiques édité par le CERTU en décembre 2007.

 

Sur un mur béton traditionnel :

Dans le cas d’un mur en béton traditionnel, le bruit se réfléchit sur les parois et est chassé par le haut ou directement sur les zones voisines en cas de protection à une seule paroi

 
 

Avec la Paroi Acoustique Végétale®, les ondes sonores sont absorbées et réduites en réflexion et en transmission. Les pertes locales d’énergie acoustique vont augmenter fortement au fil du temps.

 
 

Applications

 

     Le long des voies de chemin de fer (lignes TGV, RER…)

     Le long des axes de circulation (autoroutes, périphériques…)

     Autour des zones d’activités bruyantes (ZI, zones portuaires, aéroports…)

 

Les atouts innovants

 

Développement durable

 

     La production de La PAV® ne nécessite pratiquement pas de matières et énergies non      renouvelables

     Le recyclage de La PAV®  produit de l’énergie (chauffage, pâte à papier…)

 

Écologique

 

     Chaque kilomètre peut absorber annuellement près de 6,8 tonnes de CO2 (Labrecque et Al) et      produire de l’oxygène par les échanges gazeux de la photosynthèse

     Cette paroi vivante offre à la faune (oiseaux, petits mammifères…) abris, nourriture et nichoirs dans      des conditions parfaites

 

Environnemental et décoratif

 

     Selon les espèces, vous pourrez avoir de la floraison, des couleurs automnales, une lisière ou une      haie taillée naturelle

 

Économique

 

     De par ses très nombreuses variantes et son coté évolutif, elle peut être implantée dans des      conditions de prix très avantageuses par rapport à tout ce qui existe aujourd’hui

     Anti-tagage, anti-salissures

     La PAV® s’embellit au fur et à mesure des années, ce qui n’est pas le cas des autres produits      (béton, bois, etc…)

     Tous les 5 à 10 ans, le rabattage des espèces le nécessitant, peut devenir une source de revenus

 

Efficace contre l’érosion

 

     De par ses racines, La PAV®  contribue au maintien des sols

 

Ne nécessite pas de permis de construire

 

     La PAV® a l’avantage de pouvoir monter à des hauteurs supérieures à celles des murs      traditionnels qui sont limités par les permis de construire.